Facebook

mardi 16 octobre 2018

Triste nouvelle à Ascros - Noëlie Alziary est décédée



Noëlie Alziary née le 24 décembre 1919, est décédée le 14 octobre 2018 dans son sommeil à l’hôpital auprès de sa fille Arlette.


Nous adressons toutes nos condoléances à la famille et aux proches.
L'enterrement aura lieu à Ascros précédée d'une bénédiction ce jeudi 18 octobre 2018 à 15h30.

Noëlie fait partie de ces rares personnes qui a toujours soutenu mes grands parents Jeanne et Adrien. Elle les a reçus et a toujours été bienveillante à leur égard.

Le restaurant de la place, dont nous apercevons encore les traces usées de peinture de son nom d'origine "Hôtel restaurant Alziary" et bien c'est Noëlie et son époux Edmont qui  en ont fait dans les années 50 un établissement digne de ce nom.

Avis d'obsèques


Arlette Alziary ;
Diane et Edouardo Pereira ;
Raphaël Cantiello ;
Les familles Alziary, Loiselet, Daumas et Raybaud
Ont la tristesse de faire part du décès de Madame

Noëlie ALZIARY
née DAUMAS
survenu à l'âge de 99 ans.
Une bénédiction aura lieu lors de l'inhumation au cimetière d'Ascros, le jeudi 18 octobre 2018, à 15 h 30.

mercredi 19 septembre 2018

Top 5 VPN

C'est à la mode en ce moment je voulais vous parler VPN, vous tout ce qu'il faut savoir sur le sujet et lequel choisir.

vendredi 14 septembre 2018

Top 5 Netflix

Si vous avez Netflix alors voici ce que vous devez absolument regarder :

La casa de papel (Policier, Cambriolage)


Designated Survivor (Complot Mondial)


Touch (Autiste Intelligent)


Ozark (Sexe, Drogue, Argent)

The Crown (Royaume-Uni Elisabeth II)

samedi 1 septembre 2018

Triste nouvelle à Ascros - Jean-Claude Caponi est décédé

Le fils de pierrette, la sœur de Zézé, est décédé d'un accident du travail ce mardi 28 août à Grasse à l'âge de seulement 55 ans. Nous adressons toutes nos condoléances à ses proches.

J'ai connu Jean-Claude, enfant, quand il montait pour les vacances à Ascros avec ses parents et son petit frère Patrick. (Pierre HIRTH)


Jean-Claude était adjoint au chef de service des espaces verts de la ville de Grasse, il était très apprécié de ces collègues c'était quelqu'un de dévoué, papa de deux enfants.

Un éloge du maire de grasse se trouve ici : http://www.jeromeviaud.com/lequipe-municipale-et-ladministration-pleurent-le-deces-de-jean-claude-capponi/

L’équipe municipale et l’administration pleurent le décès de Jean-Claude CAPPONI, adjoint au chef de service des Espaces verts, décédé mardi 28 août en fin de matinée, à la suite d’une chute au Centre Technique Municipal. Malgré les secours arrivés sur place dès les premières minutes, il n’a pas survécu à ses blessures. Nos pensées vont à sa famille, à ses amis et ses nombreux collègues de travail. Jean-Claude CAPPONI, né le 19 août 1963 était entré à la Mairie de Grasse en 1982. Très apprécié par ses chefs comme par ses camarades, il laisse le souvenir d’un homme dévoué, travailleur, disponible et très respectueux du service public.
Une cellule psychologique est mise en place pour toutes celles et ceux qui en exprimeront le besoin.
Avec toute notre compassion
Jérôme VIAUD
Maire de Grasse

lundi 27 août 2018

Motos anciennes de passage à Ascros - Aout 2018









Récolte du miel à Ascros et Propolis



Sur la video nous n’apercevons pas le propolis. Avec mon ami l'Apiculteur par passion qu'est Refail Kanina, nous retirons le miel des cadres afin de le filtrer et le mettre en pot.

Le propolis est une colle fabriquée par les abeilles pour rendre la ruche étanche. Cette colle se retrouve généralement sur les cadres de la ruche, il suffit de la gratter pour le récupérer.

mercredi 18 juillet 2018

Concours de la pissaladière - Ascros - Dimanche 22 juillet à 11H00

Pour la seconde année consécutive l'association Ascrotheque d'Ascros dont le président est Charlie Paccino organise le concours de la meilleure pissaladière.

Sur la place du village à 11H00.









Ethimologie :
« Pissaladière est l'adaptation (1938) du niçois pissaladiero « tarte à l'oignon avec des anchois et des olives noires ». Le mets doit son nom à sa garniture d'anchois : il est dérivé du niçois pissala (pissalat en français, 1938) « conserve de petits poissons broyés et salés », « sauce piquante provenant de la macération du poisson salé ». Le mot doit être ancien en niçois (1539, il pisalat de Nizza) ; il est composé de l'ancien provençal peis, « poisson », de même origine que poisson et de sala, participe passé de salar, qui correspond au français « saler ». Le mot d'usage régional est beaucoup moins répandu dans le reste de la France que son équivalent napolitain pizzaqui n'a pas de rapport étymologique malgré la paronymie initiale. »


Alain ReyDictionnaire historique de la langue française, Le Robert