Facebook

mercredi 18 juillet 2018

Concours de la pissaladière - Ascros - Dimanche 22 juillet à 11H00

Pour la seconde année consécutive l'association Ascrotheque d'Ascros dont le président est Charlie Paccino organise le concours de la meilleure pissaladière.

Sur la place du village à 11H00.









Ethimologie :
« Pissaladière est l'adaptation (1938) du niçois pissaladiero « tarte à l'oignon avec des anchois et des olives noires ». Le mets doit son nom à sa garniture d'anchois : il est dérivé du niçois pissala (pissalat en français, 1938) « conserve de petits poissons broyés et salés », « sauce piquante provenant de la macération du poisson salé ». Le mot doit être ancien en niçois (1539, il pisalat de Nizza) ; il est composé de l'ancien provençal peis, « poisson », de même origine que poisson et de sala, participe passé de salar, qui correspond au français « saler ». Le mot d'usage régional est beaucoup moins répandu dans le reste de la France que son équivalent napolitain pizzaqui n'a pas de rapport étymologique malgré la paronymie initiale. »


Alain ReyDictionnaire historique de la langue française, Le Robert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire