Facebook

mercredi 16 mars 2016

Les produits hyper protéinés




Sommaire


Introduction :

I/ Composition d’un produits hyper protéiné

II/ La place des produits hyper protéinés dans la ration alimentaire

III/ Comment utiliser les produits hyper protéinées

Un ou deux substituts de repas par jour

Les produits hyper protéines déconseillés à long terme

IV/ L’état de cétose

  1/ mécanisme

  2/ Intérêts pour l’organisme

  3/ Risques de la cétose

V/ Avantage et inconvénients des produits hyper protéinés

  1/ Les avantages :

  2/ Les inconvénients


Bibliographie



Ces dernières années de nombreux aliments se développe dans le milieu des régimes. Parmi ces produits on retrouve les produits hyper protéinés. En barre, en poudre ou sous forme de biscuit, on en retrouve de plus en plus dans les régimes minceur tendance. Médial par exemple base son régime sur des produits hyper protéinés. Dans ce régime ces produits sont utilisés comme substitut de repas car ils apportent beaucoup de protéine, et de micro nutriment pour peu d’énergie. Mais ces produits sont-ils réellement efficace et peuvent-ils mettre en danger la personne qui les consomme ?
Nous allons voir quelle place peut avoir les produits hyper protéinés dans la ration alimentaire, pour qui cela s’adresse. Nous verrons ensuite les avantages et inconvénient des ces produits.


Avant toute chose nous allons voir de quoi sont composé les produits hyper protéinés, pour les comparer a des produits similaire dit « normaux ».
Nous allons tout d’abord comparer une barre au chocolat vendu par Milical nutrition avec une barre au chocolat classique vendu en grande surface (ici intermarché). On remarque tout d’abord dans la composition des aliments que la barre Milical est enrichi en vitamines notamment la E, B6, B1 et C ainsi qu’en magnésium et en fer. Ce qui n’est pas le cas dans la barre de grande surface. Regardons maintenant les valeurs nutritionnelles dans un tableau comparatif.



Barre hyper protéinée (100g)
Barre classique (100g)
Commentaires
Energie
1439kJ
2046kJ
On remarque que la barre classique est beaucoup plus énergétique que la barre hyper protéinée.
Glucides
dont sucres
32g
12g
62g
40g
La barre HP (hyper protéinée) est une source de glucides alors que la barre classique est riche en glucides en en sucres. Cela va être intéressant en vue d’une perte de graisse.
Protéines
31g
6.0g
La barre HP contient 5 fois plus de protéines que la barre classique. Les protéines ayant un rôle dans la satiété, cela peut être intéressant.
Lipides
Dont AG saturés
10g
0g
33.4g
20.8g
Les lipides sont 3 fois moins importants dans la barre HP que dans la classique. Cette dernière possède beaucoup d’acides gras saturés qui ne sont pas du tout présent dans la barre HP.
Fibres
0g
20.5g
La barre classique contient 20 fois plus de fibres que dans la barre HP. Elle est riche.
Calcium
250mg
0mg
La barre HP a été enrichie en Ca contrairement a la barre classique qui n’en possède pas.
Fer
6.0mg
14mg
Les valeurs en Fer sont proches entre les deux aliments.
Magnésium
105mg
0mg
Du magnésium a été ajouté dans barre HP. La barre classique n’en contient pas.

En conclusion de cette analyse on peut dire que la barre HP possède de nombreux avantages sur la barre classique notamment au niveau de l’énergie et des protéines. En outre, on note que l’absence de fibres dans la barre HP peut être problématique si l’individu qui consomme la barre ne se nourri pas en fibres à côté. En effet, lors d’une alimentation hyper protéinée, il est important d’élever également sa consommation en fibres afin d’équilibrer les deux flores intestinales. Les fibres permettent aussi de ralentir la digestion et donc de facilité l’assimilation des différents macro et micro nutriment.



Les produits hyper protéinés sont souvent utilisés lors de régime afin de remplacer l’alimentation dite « traditionnelle ». En effet, pour qu’une personne perde du poids, il lui faut dépenser plus d’énergie qu’elle n’en consomme : DEJ>AET (avec DEJ=Dépenses Energétiques Journalière et AET=Apports Energétiques Totaux). Or, pour fonctionner de manière optimale, le corps a besoin d’une quantité minimale de protéines.  Lors d’un régime de types hyper protéinés on a donc abaissé les apports en glucides et lipides tout en conservant ceux en protéines. Mais le problème est que pour avoir un apport suffisant en protéines on doit nécessairement apporter beaucoup d’énergie.
Par exemple, un adulte en bonne santé pratiquant une activité physique légère aura besoin d’environ 70g de protéine par jour. Il lui faudra consommer par exemple 200 g de viande + 100 g de fromage blanc + 60 g de pain + 1 œuf + 30 g de fromage. Cette ration représente également 500 Kcals en moyenne. Or avec des produits hyper protéinés on pourra atteindre 70g de protéine avec seulement 300 kcals. Ces produits sont donc utilisables en remplacement d’aliments classique.
L'efficacité des régimes protéinés comme la méthode de régime minceur Protigourmand est simple à comprendre après ce qui vient d'être dit plus haut. Le régime diminue l'apport calorique en diminuant les graisses et les sucres. On conserve la ration de protéines normale pour préserver la masse maigre.



Plus vous supprimez les sucres moins vous avez d'insuline et plus vite vous consommez les graisses stockées dans votre organisme. Plus vous baissez les graisses, plus vous diminuez les calories d'ou une nécessité de trouver de l'énergie dans les stocks de graisse.

Attention de bien comprendre que c'est la baisse de l'apport en calories qui vous fait maigrir. Il ne faut jamais dire que les protéines font maigrir. Elles vous aident à maigrir correctement.





Madame Florence Rossi-Pacini, porte-parole de l’association française pour la nutrition et responsable des unités de diététique thérapeutique à Marseille conseille de «  Démarrez votre régime avec un ou deux substituts de repas par jour (au déjeuner et en en-cas, par exemple, pour garder la convivialité des autres repas) et complétez-les, selon le moment de la journée, par des légumes, un produit laitier et/ou un fruit, pour que le repas soit rassasiant et contienne des fibres, peu présentes dans les substituts ».
Au bout de quelques semaines de régime, il faut progressivement supprimer ces subsititut et les remplacer par des repas équilibrés.

Les produits hyper protéines déconseillés à long terme
Pendant une première semaine de régime, il ne faut pas consommer de glucides en plus des produits hyper protéinés pour provoquer un état de cétose (voir partie correspondante). Nadine Ker Armel  conseillère en nutrition et journaliste spécialisée en diététique précise que « L’apport énergétique de la journée n’atteint pas toujours les 800 kcal par jour, et c’est bien pour cela qu’il est nécessaire d’être encadré par un médecin ».
Le fait de supprimer la plupart des aliments va créer un manque en vitamines et minéraux, éléments essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. C’est pourquoi nous avons vu précédemment que les produits hyper protéinés sont enrichie de ces micro nutriment pour pallier ces carences.
Par contre, « A long terme, ce type de produit peut être néfaste pour la fonction rénale car les protéines nécessitent une élimination importante qui s'effectue par les reins, constate Florence Rossi-Pacini. Ils risquent de se fatiguer à force d’être trop sollicités. »

Pour conclure sur l’utilisation de ces produits on peut dire qu’il est préférable de les utiliser sur de courte période et d’être suivi par un médecin. Il faut également veiller à choisir des produits de qualités afin d’être certain de ne pas être en carences de certains micro nutriment.


Il nous semblait nécessaire et logique de parler de la cétose. En effet, les produits hyper protéinés vont rentrer dans un régime hyper protéiné ce qui implique un très faible voire inexistant apport en glucides ce qui va faire rentrer le corps en état de cétose. Nous allons voir comment marche ce mécanisme, quels sont ses intérêts pour l’organisme et enfin les risques de cet état.


 
Lorsqu’on réalise un jeûne ou un régime hyper protéiné, la présence de glucides dans les apports va être supprimé ou nettement diminué. En réponse, le corps va produire naturellement des corps cétoniques. Ces derniers sont composés de trois métabolites : l’acétylcétate, l’hydroxybutyrate et l’acétone. Ils sont produits dans le foie, par la cétogenèse à partir de la dégradation des acides gras. Ces substances chimiques sont utilisées par le corps comme source d’énergie pour les organes principaux. C’est ce mécanisme qui crée la cétose.

 
Quand le corps est en cétose, le sujet va avoir tendance à moins sentir la faim, il mangera donc surement moins que d’habitude ce qui est un bon point pour sa perte de poids. De plus, le corps, qui ne trouve plus son énergie dans les glucides va aller la puiser dans les acides gras, et c’est ce que recherche les personne souhaitant maigrir. Cela rend les régimes pauvre en glucides populaires auprès de nombreuses personne. Attention lors d’un régime dit « normal » lorsque notre taux de glucides descend, nous mangeons afin de recharger nos réserves. Donc en cas de cétose, il faut veiller à avoir une alimentation riche en matière grasse et en protéines afin d’avoir suffisamment d’énergie pour assurer un fonctionnement optimal de l’organisme.

  
Lorsque les cétoses vont s’accumuler, l’acidité de votre sang va avoir tendance à augmenter ce qui va affecter votre foie et vos reins.
Si votre corps essaye d’éliminer les corps cétoniques à travers les poumons, votre haleine aura une odeur sucrée et fruitée ce qui pourra se rapproche à une odeur d’alcool.


 


-          Préservation de la masse maigre.
-          Maintient du métabolisme de base
-          Pas de sensation de faim.
-          Pas de perte de vitalité.
-          Modulation facile.

-          Les troubles psychiques graves.
-          L'insuffisance rénale.
Les protéines vont faire travailler le rein plus que la normale, il va donc se fatigue et à terme cela va entrainer des complications.
-          Problèmes cardiaques avérés.
-          Maladies graves.
-          Déconseillé pour les femmes qui enceinte ou qui allaite.
-          Déconseillé pour les enfants et adolescents.
Il est évident pour faire ce genre de régime il est préférable de s’adresser à un professionnel pour ne pas faire n’importe quoi et se mettre en danger.
Article écrit par Antoine Leclerc, auto-entrepreneur dans le conseil en nutrition. Découvrez mon site web : https://conseilnutritionsportive.wordpress.com/ et n’hésitez pas à me contacter pour de plus ample informations.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire