Facebook

vendredi 19 février 2016

Le Paris-Nice à Ascros

  Le samedi 12 Mars 2016, la course cylcliste Paris-Nice 2016 passe par Ascros

6e étape du Paris-Nice 2016

Le début de parcours est assez vallonné, avec notamment la côte de Gattières (4,5 km à 4,8 %), classé en 2e catégorie et dont le sommet est au km 10. À partir du km 33, la route s'élève, passe au km 50 au sommet de la côte de Coursegoules (11,5 km à 4,4 %), classée en 2e catégorie, et se hisse jusqu'au premier sprint intermédiaire (km 52,5). Une descente de plus de 10 km est ensuite programmée, avant quelques kilomètres légèrement vallonnés et une plongée vers Roquestéron-Grasse, au km 83. Les coureurs sont alors au pied de la côte de la Sigale (7,3 km à 4,9 %), classée en 2e catégorie, ils passent ensuite par une courte descente, un peu de plat et la côte d'Ascros (8,5 km à 5,4 %), classée en 1re catégorie et dont le sommet est situé au km 106,5. Après une longue descente dont la seconde partie est plus pentue, trois ascensions vont s'enchaîner dans les 40 derniers kilomètres. Ainsi, sont escaladés la côte de Levens (6,2 km à 5,5 %), classée en 2e catégorie et dont le sommet est placé au km 145, la montée étant prolongée jusqu'au sprint intermédiaire (km 148,5), la côte de Duranus (1,6 km à 8,4 %), classée en 2e catégorie et dont le sommet est au km 157, et l'ascension vers la Madonne d'Utelle (15,3 km à 5,7 %), en haut de laquelle sera jugée l'arrivée, après 177 km de course depuis Nice, à travers les Alpes-Maritimes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire