Facebook

mercredi 14 octobre 2015

mediapart - 1% des plus riches possèdent la moitié des richesses mondiales

« La part des grandes fortunes atteint un niveau jamais vu depuis presque un siècle », note le nouveau rapport de Credit Suisse sur la richesse dans le monde.

Lundi 12 octobre, l’économiste Angus Deaton se voyait décerner le prix de la banque de Suède en sciences économiques pour ses travaux sur la consommation. Son dernier ouvrage – La Grande Évasion : santé, richesse et les origines de l’inégalité – insiste notamment sur les inégalités qui se creusent dans le monde. Mardi, le nouveau rapport sur la richesse dans le monde, réalisé par Credit Suisse, vient rappeler combien le sujet est brûlant.

D’une année sur l’autre, rien ne change. Ou plutôt, le creusement des inégalités auquel nous assistons depuis plus de vingt ans ne cesse de s’amplifier. Désormais, 1 % des habitants les plus riches dans le monde concentrent entre leurs mains 50 % de la richesse mondiale, estimée à 250 000 milliards de dollars. Ils ne possédaient que 48 % de la richesse mondiale, au début du siècle.
À l’extrême pointe de la pyramide, ils sont 120 000 possédant une fortune de plus de 50 millions de dollars. Les millionnaires, situés en dessous de ce seuil de 50 millions, constituent 0,7 % de la population mondiale. Ils possèdent ensemble 45,2 % de la richesse mondiale. « Le mouvement s’est renversé depuis 2008 et cette nouvelle hausse amène la part des plus grandes fortunes à un niveau jamais observé depuis 2000 et possiblement jamais vu depuis presque un siècle », écrit Credit Suisse.

Pour lire la suite abonnez vous à mediapart

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire