Facebook

lundi 7 juillet 2014

Mediapart - Amende de Sarkozy réglée par l'UMP : la justice ouvre une enquête

Put... vite que l'UMP reviennent au pouvoir pour étouffer toutes ces affaires !!!!

Enfin c'est sur que du coup, les 11 000 euros pour la fontaine d'Ascros qui au final n'est pas assez profonde pour que les pompes fonctionnent, c'est rien !!!!


|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi
Le parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête préliminaire sur un possible « abus de confiance », après que Nicolas Sarkozy a fait payer par l'UMP l'amende de 363.615 euros que le conseil constitutionnel lui avait infligée, à lui personnellement, lors du rejet de ses comptes de campagne. La loi est limpide : c'est au candidat de régler, pas à son parti.

C'est un chèque qui risque de coûter finalement plus cher à Nicolas Sarkozy qu'à l'UMP. Alors que le parti a réglé en 2013 la pénalité financière de 363 615 euros imposée à l'ancien candidat à la présidentielle (liée au rejet de son compte de campagne), le parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête préliminaire sur d'éventuels « abus de confiance », « complicité » et « recel de ce délit », au préjudice de la formation politique. Elle est confiée à l'Office anti-corruption de la police judiciaire de Nanterre.
Comme Mediapart l'a raconté jeudi 3 juillet, la loi est en effet très claire : c’est le candidat sanctionné par le conseil constitutionnel qui doit « verser (l’amende) au Trésor public », pas son parti. Dans une note transmise à la nouvelle direction de l'UMP, un avocat sollicité par François Fillon avait récemment pointé ce risque d'abus de confiance.

Au moins Copé lui ca y est il ne rit plus !!!

Mais c'est que Sarko lui il ne voit toujours pas ou est le probleme... ca promet...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire