Facebook

lundi 20 janvier 2014

Mediapart Le blog de Sylvain CAPRON - Edouard Martin : accusé, couchez-vous !

Edouard Martin : accusé, couchez-vous !

 
A peine engagé, déjà accusé et donc coupable. Edouard Martin, à qui on ne saurait reprocher son engagement syndical, son implication dans des combats difficiles, qui a donné de sa personne, de son temps et j'imagine, de sa vie de famille se voit déjà accusé de haute trahison ! Son crime : oser, lui l'ouvrier, s'engager en politique en étant tête de liste aux prochaines élections européennes ! Quel culot, n'est-ce pas, que de vouloir se faire une place parmi ceux qui décident au nom du peuple ! De quel droit ? Quelle est sa légitimité ? Son parcours parle de lui-même et n'en déplaise aux commentateurs plus ou moins bien intentionnés, que chacun balaie devant sa porte, on ne peut pas sans cesse critiquer le PS, certes très critiquable à bien des points de vue et lui reprocher de permettre à un ouvrier d'être élu ou tout du moins en position élligible dans un scrutin européen et en même temps, arguer que ce parti est une caste d'élites, de notable embourgeoisés et de bobos qui ne laisse pas sa place au peuple, l'empêchant de s'exprimer ! Et si, E. Martin était le premier d'une longue liste de Français moyens pouvant accéder, enfin, au pouvoir de décision, tout du moins ayant voix au chapitre et pourquoi pas, avec leur bon sens et leur vécu, pouvant influencer la politique vers plus de justice et d'égalité ! Que ceux qui en ont le courage et l'envie osent  s'engager en politique ou syndicalement comme Edouard Martin, qu'ils l'aident à faire entendre la voix du peuple de l'ombre, du petit peuple comme on disait autrefois sans être taxé de condescendance, qu'ils lui apportent leur soutien plutôt que d'emblée l'accuser de traîtrise, sans même savoir ce qu'il a l'intention de faire, pour le bien des plus modestes et des plus précaires; APRÈS TOUT, IL AURAIT TRES BIEN PU FAIRE COMME NOUS TOUS ICI, SE CONTENTER DE CRITIQUER, DE DECERNER LES BONS ET LES MAUVAIS POINTS, TRANQUILLEMENT ASSIS DERRIERE SON CLAVIER ! La traîtrise eût été de rejoindre le FN ou l'UMP ! La logique aurait voulu qu'il rejoigne le Front de Gauche, mais les querelles d'égos du grand tribun Mélenchon et du petit Laurent ne laissent que peu d'espoirs quant à l'avenir de ce parti, déserté par beaucoup de gens modestes au profit du FN ! Je souhaite bonne route et bon courage à Edouard Martin qui va en avoir besoin et lui souhaite de réussir là ou tant d'autres ont échoué, à savoir tenter de ramener le PS vers la gauche dont il a trop tendance à s'écarter depuis un moment ! 


D'aprés le blog de Sylvain CAPRON

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire