Facebook

vendredi 20 décembre 2013

Mediapart - Presse en ligne: les ministres interpellés


|  Par François Bonnet
Les inspecteurs du fisc ont entamé vendredi leurs contrôles, à Mediapart et au groupe Indigo. Enjeu : la volonté de nous appliquer un taux de TVA discriminatoire de 19,6 % quand la presse imprimée est à un taux de 2,1 %. Jeudi, une réunion s'est tenue avec les trois ministres concernés – budget, culture, économie numérique. Au-delà de vagues engagements, il s'agit désormais de défendre avec nos lecteurs l'indépendance et la viabilité de la presse en ligne.


Mediapart : « Nous nous battons pour l'égalité... par Mediapart
L’attaque de l’administration fiscale contre la presse en ligne a donc été engagée vendredi 20 décembre. À 10 heures du matin, des inspecteurs des finances publiques se sont présentés simultanément aux sièges du groupe Indigo (éditeur de plusieurs lettres spécialisées) et de Mediapart pour entamer les contrôles fiscaux « à fin de redressement de la TVA ». Un autre contrôle, concernant cette fois le site Terraeco, est annoncé début janvier 2014, tandis que le site Arrêt sur images est en contentieux avec l’administration sur cette même question depuis des années.


Pour lire la suite abonnez vous à mediapart

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire