Facebook

jeudi 3 octobre 2013

Michel Delebarre, champion du cumul des mandats

Dans un pays comme la France, cumuler est un sport national. Mais cumuler 26 mandats et fonctions, comme le sénateur maire PS (pas UMP, PS, ouai je sais ca fait chier) de Dunkerque (Nord), est une performance qui laisse pantois. Portrait d'un phénomène.



La France ne sait pas reconnaître ses talents. Michel Delebarre est un surhomme à côté duquel Shiva passerait pour un manchot et Nicolas Sarkozy, pour un moine contemplatif. On redoute d'être fastidieux, mais une petite énumération s'impose : le maire (PS) de la cité de Jean Bart est aussi président de la communauté urbaine de Dunkerque et sénateur du Nord. Comme cela lui laisse visiblement du temps libre, il préside une société HLM, une télévision, ainsi qu'une foultitude de syndicats mixtes spécialisés dans des joyeusetés aussi diverses que le développement économique, l'urbanisme, le port de plaisance ou les stations balnéaires. A ses heures perdues, il s'occupe également de l'assemblée des communautés urbaines de France tout en siégeant au conseil d'administration du conservatoire du littoral. Entre autres. Au total, ce surhomme concentre à lui seul 3 mandats et 23 fonctions! Et encore, certaines activités nous ont sans doute échappé...
Découvrez notre palmarès des cumulards en infographie

Selon son entourage - l'intéressé n'a pas souhaité recevoir L'Express "pour parler de ce sujet sans intérêt" -, cela ne poserait aucun problème. "Il a une capacité de travail exceptionnelle, assure son directeur de cabinet, Hervé Alloy. Rendez-vous compte: il se lève tous les matins vers 5 heures, examine des dossiers chez lui avant d'arriver à la mairie vers 7h30. Il n'en repart que vers 20 heures et organise plusieurs dîners avec ses collaborateurs chaque semaine. Et pendant le week-end, il bosse encore, notamment le dimanche, où il vient signer des parapheurs!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire