Facebook

lundi 13 mai 2013

Triste nouvelle à Ascros - Sylvain Martagni est décédé


26 juillet 2003 à Ascros pour mon mariage
Mon oncle Sylvain Martagni est décédé le 12 mai 2013 des suites d'innombrables ennuis de santé.

J'ai une pensée pour ma marraine Michou son épouse ainsi que pour mes cousins Christophe et Sandra ses enfants ainsi qu'Eva et la toute dernière Lisa ses deux petites filles.







Il sera enterré à Ascros, mercredi un peu avant 11H00, départ de l'athanée de Pasteur à 8H45.

Il n'était pas bien vieux bordel, seulement 66 ans, il était dialysé depuis 14 ans tous les deux jours, il a passé ses dernières années entre la maison et les hôpitaux.


Avec sa femme Michou, ma marraine, Sylvain est celui qui m'aura le plus gâté quand j'étais tout petit...comme par exemple ma première voiture à pédales, j'étais l'ainé des petits enfants...
En 2003 pour mon mariage

Sylvain était un grand joueur de pétanques et un bon vivant, c'était un excellent pointeur aux boules, avec mon grand père Adrien comme tireur de tête il a gagné de nombreux concours dans toute la vallée, et quand il jouait contre des enfants, des enfants de 7 ou 8 ans, le passionné et acharné qu'il était il les a toujours laissé gagné, c'était Sylvain, un brave homme, un homme de coeur, c'est le seul que je connaissais qui parmi les joueurs de boules faisait ca.

Sylvain faisait partie de ces gens qui se souvenaient plus volontiers des bonnes manières que des mauvaises..., c'était quelqu'un d'intelligent et ses ennuis de santé lui auront pourri la vie depuis l'age de dix huit ans, il ne s'est jamais plein alors qu'il souffrait tout le temps.

Quand nous étions tout petit avec mon frère Philippe il nous envoyait souvent acheter le journal ou les cigarettes, avec la monnaie on s'achetait des glaces et des bonbons chez Madame Ana l'épicière, et Sylvain et bien il nous engueulait pas tant que ca, si bien qu'on recommençait la fois d'après.

Sylvain était originaire du petit village de Modena en Italie d'où il avait ramené une recettes de petits pains à l'huile qu'il aimait nous cuisiner quand on se réunissait en famille ou entre amis. Au club de boules du Monté Bornala ou il passait beaucoup de temps il cuisinait une recettes de pâtes à la Bolognaise et ainsi il régalait les boulistes du club.

Bizarrement ni mon frère ni mois ne l'avons jamais appelé tonton, c'était Sylvain, et c'était notre oncle.

Il a été pendant des années le plombier du SIVOM à Ascros, un des rares qui connaissait le réseau d'eau parfaitement ; à une époque ou il n'y avait pas d'employé avec voitures de fonction et ou l'on consommait de l'eau à volonté pour un pris dérisoire.

1996-Au cours d'une partie de pétanques avec Léo
Sylvain aimait rire et avait beaucoup d'humour, je me souviens qu'un jour ou il m'avait embauché pour que je me fasse un peu d'argent, alors que nous étions en plein travail, moi je faisais des trous avec un marteau piqueur et lui tirait des tubes, un client parlant le français avec un très fort accent italien demande à sylvain si le sanitaire était bien du "Porcher", prononcé "Por Chier" par l'italien, et Sylvain lui a répondu : "Pour Chier ? c'est au fond à droite...", il m'avait ensuite regardé et on avait éclaté de rire... Le client lui évidemment n'avait rien compris...

J'ai des tas d'anecdotes avec mon oncle Sylvain mais peut être pas toutes racontables...on pouvait rire de tout, sur tout et aucun sujets ne méritait vraiment de n'être pris qu'au sérieux...

Ciao Sylvain...



 
1994 - Chez Jo Barbieri Restaurant à Ascros pour les 84 ans de Pépé, Niel Adrien.

1995 - Toujours chez Jo Barbieri à Ascros

1998 - La crémaillère de mon appartement de Pasteur


2005 Mariage de Pascal et Sandra

26 Juillet 2003-Ascros Mariage de Pierre et Christelle, La famille au complet
ps : Je me demande si je vais continuer cette triste rubrique nécrologique de ce blog, extrêmement éprouvante, de plus en plus forte et touchant les miens de plus en plus.

Au sujet de la musique j'avais choisi "Vole" de Goldman interprétée par Céline Dion en hommage à sa petite niéce Karine disparue prématurément et puis quelques réflexions plus tard il semble que ce soit L'italiano de Toto Cotugno qui lui va le mieux et qu'il appréciait parait il énormément...

4 commentaires:

  1. Anonymous14 mai, 2013

    Une bien triste et désolante nouvelle que je viens d'apprendre via mon portable....
    N'ayant appris le décès de Sylvain que depuis quelques instants, je ne pourrais assister à ses obsèques. Mes pensées iront vers Michèle et ses enfants en ces douloureux moments.
    Sincères condoléances à toute la famille.
    Renée de Malijai

    RépondreSupprimer
  2. martini louis14 mai, 2013

    je voudrais rendre un vibrant hommage à mon beau frère et ami sylvain,c’était une belle âme . Qu'il repose en paix dans ce village qu’il aimait tant . Je voudrai dire que à un moment difficile de ma vie ou j’étais révolté sylvain a été là pour moi avec ma sœur Michou ils ne m'ont jamais laissé tomber.Sylvain ton souvenir est a jamais gravé dans mon cœur .Si il existe un vie après,j’espère que tu retrouveras papa Adrien et ses amis disparus pour de mémorables parties de pétanque .Mes enfants Maeva, Yoann mon épouse Marie Claude partagent votre douleur . Michou,Christophe Sandra on est avec vous malgré la distance qui nous separe .

    RépondreSupprimer
  3. Beaucoup de monde, beaucoup de fleurs il était aimé et ca fait plaisir. Dans ce cimetière tous le monde en a pour sa part certains plus que d'autres... Etienne qui s'est tenu tout proche de la tombe de son fils Jean-Marc s'est rempli d'émotions et personne je pense n'a sans doutes rien remarqué, il a fondu de tristesse ce devait être terrible...

    RépondreSupprimer
  4. martini louis16 mai, 2013

    Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont accompagné Sylvain à sa dernière demeure.La distance qui nous sépare ne m'a pas permis d’être présent ,mais, par la pensée j’étais avec vous .MIlle fois merci .

    RépondreSupprimer