Facebook

jeudi 2 mai 2013

Israel comme destination touristique


Sur une chanson de Serger Gainsbourg, fils d'immigrants russes juifs, il dira "Je suis né sous une bonne étoile... jaune)

La première fois qu'on m'a proposé d'aller en vacance en Israèl j'avoue que ma réaction première a été de me dire que je n'était pas juif puis que c'était un pays dangereux et enfin qu'il devait y faire un peu trop chaud, évidemment je me trompais et je l'ai compris sur place mais aussi en me documentant tout simplement.
Je me suis dit mais pourquoi ne parle t on jamais d'Israel comme destination touristiques ? J'ai rencontré tellement de mondes en Isarel, des touristes venus du monde entier, de tous les pays, de toutes les cultures, de toutes les religions que j'ai finalement compris pourquoi il n'y a pas temps besoin d'en parler...

Pour ce qui est des voyages, je suis un peu difficile dirais-je, partir faire le lézard en guadeloupe ou sur une autre ile du même genre c'est pas mon dada, me rendre en Affrique pour aller voir les lions pareil quand aux USA, y aller pour faire la causette à Mickey ca m'emballe pas non plus... quand on y pense, l'Israel c'est quand même la patrie du bon dieu, y a une histoire et quelle histoire ?

Par chance, FR3 à diffusé Jerusalem Mon Amour le 26 décembre 2012, un documentaire pile poil pour nous puisque nous savions que nous irions en Israel en Avril 2013 je dois dire que nous avons été emballé dès les premieres minutes du reportage, en plus, j'ai bouquiné tous les guides touristiques possibles et inimaginables à la Fnac ainsi que quelques sites internet et petit à petit tous les aprioris ont disparus de fait un peu comme si Isael devenait la seule véritable destination pour nos vacances 2013.



Nous voilà donc embarqué dans un groupe d'une trentaine d'amis, des vrais amis, on se connaissait tous plus ou moins et ensembles nous avons passé un séjour exceptionnel en Israel ou nous avons parcouru quelques 300 km en partant du lac de tibériade au nord jusqu'à Ein Bokek plus au sud sur la mer morte.

Une anecdote utile est qu'un de mes enfants etant allergique à l'huile d'Arachide ainsi qu'aux piqures de moustiques, et bien figurez vous que ce pays n'utilise quasiment pas cette huile de cuisson dont la seule véritable qualité est sont faible cout mais qu'elle est un véritable poison même pour eux qui la tolère. Pour ce qui est des moustiques et autres bestioles urtiquantes et bien nous n'en n'avons tout simplement pas vus et je ne sais pas pourquoi mais peut etre que cela provient du fait que le climat est sec...

Israël accueille énormément de touristes du monde entier toujours avec la même chaleur et le même enthousiasme. Il n'est pas rare d'y rencontrer dans la même journée des touristes francais, des allemands, des belges, des suisses, des chinois, des japonais, des américains, des malgaches, des brésiliens, des argentins, des religieux, des non religieux voire des pas religieux du tout etc etc et même leurs ennemis jurés des arabes.
Bref toutes les nationalités et toutes les religions se côtoient, travaillent ensembles, se découvrent s'observent se mélangent sans le moindre problèmes en tout les cas pas plus qu'ailleurs  il faut dire que c'est quand même le berceaux de l'humanité, la patrie de Jésus qu'on le veuille ou non.

Israel fait tellement pour le tourisme que ses auberges de jeunesses sont dignes des plus grands et plus beaux hotels 3 étoiles Francais, ce n'est pas une blague... Les bâtiments qui forment la structure des auberges de jeunesses sont majestueux, en pierre de tailles, toutes les chambres disposent d'une salle de bain avec WC (parfois même séparés), TV avec ecran plat, wifi gratuit, une excellente cuisine, des chambres individuelles, couple ou famille bref il y a tout, on se croirait à chaque fois dans un petit Club Med, sans rire tellement c'est grand. Le personnel généralement constitué à la fois d'Arabes et d'Israéliens est très serviable, un peu timide ou sur la défensive au début puis tres sympatique et suriant quand on discute avec eux.

Auberge de Jeunesse Karei Desche - Migdal - lac de tiberiade


Enfin, vous l'aurez compris combien nos médias sont médisants envers cette destination. Il est vrai qu'il y a la bande de Gaza qui regorgent de fanatiques en tous genre mais pour le reste tout y est très paisible.

Le vol AirFrance au départ de Nice à duré 3H45, nous sommes arrivés à tel-Aviv aux alentours de 11H30 (heure locale) du matin, il y a une heure de décallage. Nous étions un groupe de 31 personnes, 1/3 d'enfants, 1/3 d'adultes, 1/3 de personnes plus agés et nous avons voyagé dans un Bus climatisé équipé du Wifi. Entre visites et détente nous avons équilibré nos journées de facon à ce que tout le monde en retire une certaine satisfaction.

Au départ de Tel-Aviv notre première étape fur Césarée, une ville portuaire ou habitait le procureur Romain, Ponce Pilate. Nous avons roulé 3 bonnes heures en faisant des altes toutes les 45 minutes environ pour visiter, manger, pose pipi etc etc.
Le premier soir nous avons dormi au bord du lac de tibériade dans une auberge de jeunesse du nom de Karei Desche à Migdal, un petit paradis regardez vous même la photo.


Du lac de Tiberiade également appelé aussi mer de Galilée ou nous avons navigué et parcouru divers lieux historiques comme le mont des béatitudes ou Jésus aurait prononcé le sermon sur la montagne , Capharnaüm ou se trouve la maison de l’apôtre Pierre, Tabgha l'endroit ou Jésus a multiplié les pains et les poissons, la balade en bateau sur le lac, le temple du roi salomon, le mur de l'ouest bref tout cela au travers d'une campagne verte avec deux moissons annuelles, jonchée de vignes, d'orangeraie, de palmeraie, d'oliveraies de mangueraies...

Dans un Kibboutz (sorte de ferme bio) nous avons gouté et acheté à des prix forts inintéressants diverses confitures de dattes, de sésames, des tisanes etc etc 1 euro le pot de confiture de dattes de 500 gr !!
La confiture de sésames bonne et pas chère ressemble à du nougat je m'en suis rapporté un pot rien que pour moi.

En dehors des kibboutz tout est cher !! 20 euros notre bon vieux camembert président, mais bon on ne se rend pas en Israel pour manger du fromage vous me direz  mais il faut le savoir !!! il faudra prévoir de manger local, bien qu'on trouve toutes sorte de Mac Do ou Burger dont les enfants raffolent, pour ceux ou celles qui n'aimerait pas le falafel ou le Shawarma !!Humm quel délice. N’espérer pas maigrir en Israel bien que la cuisine soit équilibrée et vous y mangerez très bien, ce n'est pas très épicées.


En rentrant plus vers le Sud vous pourrez passer une demie journée au "gan hashlosha park", alors ca c'est carrément top, une source d'eau chaude aménagée en lac avec de nombreuses petites cascades et petits bassins ou des poissons viendront vous butiner les jambes, ca surprend au debut puis ensuite ca devient vraiment tres tres agréable !! Le site est magnifique, on peu y manger sur 'herbe mais il y a aussi un restaurant qui y fait de bons hamburgers frittes.




Ensuite nous avons repris le bus en direction de Massada ou se trouve les restes archéologiques de la forteresse du roi Hérode (ce salopard qui à fait tué tous les enfants de moins de 2 ans ...). Sur la route nous sommes passé à Jericcho cette ville palestinienne située sous le niveau de la mer et c'est aussi la ville la plus basse du monde.


Auberge de Jeunesse Massada Hotel Désert de Judée
Nous avons dormis au Massada Hotel (Auberge de jeunesse), ou les enfants ont pu profité d'une immense et belle piscine avec maitre nageur.

Avant de partir vers la mer morte nous avons pris le téléphérique pour visiter Hérodion, la fameuse forteresse ou les soldats viennent preter serment toujours de nos jours avant de s'engager dans l'armée.

Hérodion à été découverte par le fameux explorateur et journaliste  Rudyard Kipling, l'auteur de "if", en 1842 si ma memoire est bonne et fouillée par les archéologues à partir des années 1960.

Plus au sud, à deux pas de Massada vous pourrez aller flotter comme un morceau de bois sur la mer morte à Ein Bokek, une très jolie et très huppé station balnéaire. Ce qui est dingue c'est la flottaison et le fait surtout qu'on y attrape pas de coup de soleil, la pression atmosphérique y est particulièrement forte du coup elle réduit l'effet des rayons ultra-violets. Il faut savoir aussi que l'eau y est tellement salée que la faune est inexistante, d'autre part il est commun de s'y baigner qu'une vingtaine de minutes maxi, de ne pas plonger la tete dans l'eau et de ne pas s'y eclabousser. Typiquement, à la mer morte on y va pour se faire du bien en rentrant dans cette eau chaude tranquillement et en s'allongeant sur le dos. Des douches permettent ensuite de retirer le sel et de se changer pur aller faire les courses. Alors on trouve toutes sortes de cremes, savons, etc etc issuent de la mer morte, les boutiques ne désemplissent pas...et c'est pas très cher.


Enfin, et c'est ce que nous avions choisi de faire, nous sommes rentré sur Jerusalem ou nous avons passé 3 jours intenses. Jerusalem, c'est Monaco pour la sécurité et la proprté mais en grand comme Paris sans la banlieue, tout est beau, neuf propre, le tramway de fabrication francaise traverse la ville, une ville avec un urbanisme d'une qualité que je n'ai jamais vu ailleurs, je ne me souviens pas avoir vu un simple mégots de cigarettes sur le sol !!!
Quel décalage en rentrant à Nice ou là on croirait que les balayeur étaient en grèves j'exagère à peine.

A Jerusalem, vous pourrez visitez et faire votre shopping dans la rue pietone qui est magnifique et proche de la porte de jaffa, vous siroter une boisson au Mamila café, à oui le Wifi y est accessible gratuitement dans toute la piétone quasiment, vous pourrez donc joindre vos amis avec l'Apps Viber Android et ce  gratuitement.

Tout pres de la piètone vous pouvez ensuite vous rendre dans la vieille ville et traverser les souks arabes pour vous rendre jusqu'au mur des lamentations, là bas ils l'appellent le mur de l'ouest, c'est en fait l'un des murs du temple du roi Salomon.





Auberge De Jeunesse - Agron Hotel - Jerusalem
Le vendredi après midi commence le shabbat donc les commerces juifs se ferment petit à petit, les familles en profitent pour se reunir et célebrer cette importante fete religieuse hebdomadaire. Pour Shabbat, une vie parallèle se met en place, la ronde des ascenseurs commencent, et les habitudes automatiques se mettent en place tout le monde se dit Shabbat Shalom jusqu'au samedi soir.



 Beaucoup de Juifs se rendront au mur pour y prier et déposer leur petits morceaux de papiers dans les fentes du mur. Vous y rencontrerez toutes les tendances des plus souples aux plus strictes comme les rabins orthodoxes avec leur célèbre chapeau en fourrure : le schtreimel que louis de funes arbore dans "les aventures de rabbi jacob".

Je terminerais en disant que c'est un beau pays, ou la vie y est chère y compris pour les israeliens (Une fiat punto y coute plus de 20 000 euros) qui appartiennent majoritairement à la classe moyenne.


Israel fait beaucoup pour les arabes palestiniens, emplois, hopitaux, santé et quand on s'y rend on peut le voir directement.

La monaie locale est le sheckel et tous les distributeurs permettent de retirer de l'argent à un cout tres interessant donc pas besoin de changer en france.

Que dire d'autre ?

Rien, allez y et vous verrez

PS : dernière chose, au retour prévoyez de faire des achats dans la zone duty free de l'aeroport ben Gourion, vous allez halluciné de voir combien est magnifique cet aéroport, il ressemble davantage à un énorme centre commercial de luxe avec cascade d'eau artificielle. Vous y trouverez toutes les grandes marques de vetements, d'informatique d'apperils photos à des prix tres interressant !!! Canon, samsung apple, rolex, dior etc etc

Palmeraie du Kibboutz


La ménorah

Aeroport Ben Gourion de Tel Aviv
Au bord de la mer de galilée



Sur le bateau au lac de tiberiade
Mur des lamentations avec eliot
Mur des lamentations pour Shabbat





Un Rabin à Vélo





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire