Facebook

jeudi 7 mars 2013

Vigon Bamy Jay - Feelings - The Voice - Mais quel Trio !!!

Vigon, ce black de 66 ans, pour ceux qui ne savent pas d'ou il sort et bien c'est l’émission The Voice qui pour notre plus grand bonheur nous l'a révélé, quand à Eric Bamy encore un black moi qui suit un fan de Johnny je l'ai toujours connu on va dire car c'est la voix Off de Johnny, c'est Bamy qui appui la voix quand Johnny n'a plus de force !!!



 Quand à Jay encore un black leader des Poetic Lover, mais je dois reconnaitre que les trois ensembles c'est quelque chose, et moi qui ne suit pas fan de musique en general, je suis plutôt branché sur BloomBerg, le CAC40 ou BFM et plus récemment adofm.fr, mais de temps en temps quand j'entends des choses comme ca par hasard et bien je reconnais que je ne peux pas zapper directement sur mes radio vocales mais j'attends la fin de la chanson et parfois j'en remet meme une couche, c'est rare et ca fait énormément de bien par ou ca passe. Alors laissez vous allé et écoutez !! Quand j'ai vu Vigon pour la premiere fois ç la télévision dans l'emission The Voice, il arrivait sur le plateau il n'avait pas encore chanté un tube que moi j'aime vraiment, je me suis alors immédiatement dit mais qui c'est ce vieux con qui se teind les cheveux !! j'avoue que ce n'etait pas tres brillant, mais quan dj'ai vu ce qu'il est capable de faire avec une chanson, je ne peux m'empecher de penser que ce gars là aurait pu avoir une carriere internationale à la Elvis presley ou quelqu'un dans le genre !!! juste ca ouai !!





Un site Internet juste pour eux : VigonBamyJay Ah, Eric Bamy c'est celui qui a repris Mamma mia Rien que
 ca quoi !!




Avec Louis Bertignac - Stand By Me accompagné de Bamy et Vigon




Pour info (extrait de Wikipedia) : Pour toi / Feelings / Dis-lui : histoire d'une seule et même chanson En septembre 1956 Loulou Gasté compose une chanson intitulée Pour toi, sur des paroles du romancier Albert Simonin et de sa femme Marie-Hélène Bourquin, destinée à Dario Moreno, chanteur au répertoire surtout exotique, qui doit la chanter dans un film d'Henri Decoin, Le Feu aux poudres. L'interprétation de Dario Moreno n'a aucun succès. Line Renaud enregistre à son tour l'œuvre de son mari, qui ne connaît pas non plus un succès considérable. Elle est cependant interprétée et enregistrée, en France et à l'étranger,


 par une dizaine de chanteurs et d'orchestres. En 1974, Morris Albert interprète en anglais une chanson dont il se dit l'auteur : Feelings, publiée à São Paulo par Augusta Do Brazil, éditeur brésilien. En 1975, cette chanson est réenregistrée par Mike Brant qui la réintroduit en France sous le titre Dis-lui. En 1976, Feelings connaît un succès mondial : 500 enregistrements différents dans le monde entier, et dans toutes les langues. Ce succès est également dû au fait qu'il s'agit d'une des dernières chansons enregistrée par l'artiste avant sa mort (Mike Brant n'en écoutera jamais le disque). Les versions de Feelings enregistrées aux États-Unis par Elvis Presley et Frank Sinatra connaîtront par ailleurs un très grand succès. En décembre 1977, Loulou Gasté découvre que la chanson qui trône en tête des hits parades depuis des mois est en fait le plagiat d'une de ses chansons, écrite une vingtaine d'années plus tôt. Il découvre également que l'éditeur n'est autre qu'Augusta Do Brazil, avec qui il avait été en relations d'affaires, du fait qu'il sous-éditait ses chansons dans les années 1950 et 1960. Pendant sept ans, devant les juridictions françaises puis américaines, Loulou va devoir se battre pour faire reconnaître la paternité de sa chanson. Retrouver Morris Albert ne sera pas une mince affaire, on finira néanmoins par l'atteindre en Californie. Le procès en plagiat est engagé en juin 1981. Il durera jusqu'en juillet 1987, tant en France qu'aux États-Unis. Cependant, grâce à la « signature », à la « touche Loulou Gasté », (ici une transition harmonique originale du couplet au refrain), les tribunaux américains reconnaissent, le 11 juillet 1987, que Loulou Gasté est bien l'auteur de la chanson Feelings. Bien que la partie adverse tente de faire appel, le 22 décembre 1988 Loulou Gasté est définitivement reconnu comme le compositeur légitime de cette chanson. Ce procès, en 2007, fait toujours jurisprudence1 . En 2007, il existe plusieurs versions de cette chanson interprétée par les plus grands et celles-ci sont parfois inattendues. Ainsi, Feelings a été reprise par les Offspring, version punk rock. Il existe aussi une version interprétée par Patrick Fiori et Julie Zenatti sur l'album « Feelings - Hommage à Loulou Gasté » sorti en 2001.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire