Facebook

mardi 22 mai 2012

La Sainte Cène de Léonard de Vinci

Mes chers amis, vous connaissez peut être cette fameuse cène de la bible mais aussi cette oeuvre somptueuse qu'est la Sainte Cène de Léonard de Vinci, une peinture murale qui se trouve à l'église Sainte-Marie des Graces de Milan (1494-1497) que vous pouvez voir durant 15 minutes seulement et en réservant plusieurs semaines à l'avance votre tour. Cette oeuvre démesurée est hautement surveillée et bichonée car malheureusement peu d'années après sa réalisation, la fresque commenca à se détacher du mur et l'une des raisons est que Leonard de Vinci peignait sur du platre sec, ce qui lui permettait de réaliser la fresque dans son ensemble.
On voit au centre jésus et tout le monde s'accorde à penser que c'est le moment très précis au Jésus annonce qu'il y a un traitre parmi les convives ce qui a provoqué une polémique à l'époque car les religieux avait commandé une cène ou les visages devaient être heureux et non soupçonneux !!! Enfin, c'est de l'histoire ancienne...


Voilà donc pour la culture mais à présent je vais vous parler de tout autre chose, d'une céne bien plus contemporaine, celle qui s'est déroulée ce fameux soir du Fouquets, le jour ou Nicolas Sarkozy à été élu Président de la république francaise. Cette cène mes amis à été dessinée par un artiste contemporain, ils 'agit de Cabu le dessinateur du canard enchainé.













La différence entre les deux histoires primitives est que dans l'une, celle de Leonard de Vinci  Jésus et tous ses convives sont montés au ciel depuis mais que dans la cène de Cabu, les convives se sont mitonnés eux mêmes leur propre paradis :




 Il parait qu'au lendemain de sa victoire Nicolas Sarkozy fut ravis en voyant les photos de Sir Philippe Warrin (photographe People Ami de Cécilia) sur sa soirée dans l'emblématique établissement, pardon cette brasserie populaire de l'avenue des Champs-Elysées, comme dit Estrosi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire