Facebook

vendredi 25 mai 2012

Ca y est, il y a le feu à l'UMP.

A l'UMP c'est parti, la guerre à la succession du roi déchu est déclarée, deux camps s'affrontent celui de Copé et celui de Fillon. Le premier à décidé de mettre la barre à droite pour attirer dans son épuisette les sympathisants du FN, il n'a pas de projet ni d'idées mais il va de l'avant et martèle à qui veut bien l'écouter qu'avec lui les étrangers n'auront qu'à bien se tenir, ca marche assez bien, les plus idiots y croient.

Vous savez il me rappelle vaguement le capitaine dont barnabu évoque dans voyage au bout de la nuit, ou le grand Céline explique en période de guerre que : "c'est pas aux Allemands qu'il en voulait le capitaine de gendarmerie" sous entendu qu'il prenait un plaisir énorme à fusiller les siens, les déserteurs, je dirais plus tôt ces pauvres bougres qui avec un peu d'intelligence se disaient tout simplement peut-être : "Mais mince qu'est ce que je fous la !!! a risquer ma vie, à prendre celles des autres comme ca pour rien !!!"

Et bien Copé me fait penser à ce capitaine, qui est pret à faire l'inverse de ce qu'il faut faire ici au détriment de la France mais juste pour se satisfaire lui même dans son ambition politique.

A l'opposé, il y a Francois Fillon qui lui a une attitude tout de même un peu plus digne, je pense que c'est lui qui va l'emporter sur Copé, c'est dommage pour la gauche car Fillon lui est intelligent et sera plus difficile à contrer que Jean-Francois Copé.

Et pour enrober le tout il y a les ralliements de toujours ou de dernières minutes comme par exemple celui de Rachida  Dati. Vous savez qui c'est Rachida ? c'est la copine de Henri Proglio le patron d'EDF devenu millionnaire avec les salaires qu'il touche et parait il irremplaçable tellement il est compétent, et bien c'est elle qui l'a présenté un jour à Nicolas Sarkozy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire