Facebook

samedi 21 avril 2012

Nicolas Sarkozy insulté à son arrivée à la Réunion



«Pauvre con, pauvre con, on va te faire la mort dans les urnes.» Le président-candidat Nicolas Sarkozy a connu une arrivée chahutée mercredi sur l'île de la Réunion, selon plusieurs témoins sur place. «Un jeune homme a insulté le président de la République en lui serrant la main», a confirmé le directeur de cabinet du préfet de la Réunion, Benoit Huber. «Il a été interpellé par la garde rapprochée de M. Sarkozy et remis à la police aux frontières», a-t-il indiqué.

Le chef de l'État s'apprêtait à monter en voiture lorsqu'il a voulu aller serrer les mains des militants UMP venus l'accueillir. Alors qu'il s'approchait des barrières, il s'est fait traiter de «pauvre con» par un homme de 23 ans. Nicolas Sarkozy n'a pas réagi et a poursuivi son bain de foule, en continuant de lancer des «merci, merci» et en saisissant les mains qui se tendaient vers lui.

Peu de temps auparavant, le jeune homme avait été pris à partie par une militante UMP qui l'avait frappé avec son sac, alors qu'il venait d'invectiver une première fois Nicolas Sarkozy avec les mêmes mots, d'après plusieurs témoins. Selon Benoit Huber, il appartient désormais au procureur de la République de décider des suites éventuelles de l'incident.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire