Facebook

mardi 12 avril 2011

Estros. dans de sales draps ...

Linge sale d'Estrosi : « On a cherché à nuire à sa réputation »


Facture de blanchisserie mise en ligne par Marianne.

Qui a voulu se payer Christian Estrosi ? Selon Marianne, le maire de Nice n'est pas responsable de la note de pressing parisien de 14 000 euros jamais réglée au ministère de l'Intérieur alors qu'il était secrétaire d'Etat à l'Outre-mer.


la suite sur Rue89

1 commentaire:

  1. Personnellement, contrairement à Joyandet et son permis de construire ou à Christian Blanc et les cigares de la Castafiore heu!!! non du pharaon, je crois que notre Maire de Nice y est pour rien !!!Je sais pas mais je le sent ... je le vois pas mégoter sur ce genre de truc à la c.

    RépondreSupprimer